Allaitement·Produits BB

(Tétine Calma MEDELA) Sein ou biberon, ça tétouille :)

Dans ce post, on va faire un petit retour en arrière.

La V1 est né et j’ai décidé de l’allaiter. L’allaitement se passe à merveille et je décide donc de continuer après ma reprise de travail. Comme je ne peux pas emmener mon bébé au travail ^^ et que je suis trop loin pour aller lui donner la tétée dans la journée (et lui faire des papouilles), il faut bien que je trouve un moyen de lui donner mon lait.

J’ai lu sur de nombreux forums/articles, qu’il faut éviter de donner des biberons à des bébés allaités sous peine qu’ils développent une confusion sein/tétine qui à terme pourrait sonner le glas à l’allaitement.

Ahhh, j’ai peur (et avec les hormones, c’est pire), comment faire pour que ça n’arrive pas ?!

J’ai vu pleins de solutions : la tasse, la cuillère … mais bon, il ira chez une assistante maternelle, on va quand même prendre le plus simple : le biberon !

Sur le site internet de MEDELA, je tombe sur la tétine CALMA qui est, à priori, « la solution unique pour nourrir votre bébé et préserver votre allaitement« .

tétine calma medela

Avec cette tétine, MEDELA annonce que le bébé peut :

  • téter, faire des pauses et reprendre son souffle selon son propre rythme (pas de saturation en oxygène),
  • créer lui-même un vide par une combinaison de mouvements de la langue et des mâchoires (pour un meilleur développement maxilo-facial), (en fait, c’est vachement compliqué de téter)
  • conserver sa technique de succion naturelle lors de l’introduction du biberon Calma (pour faciliter le retour au sein).

Les petites vidéos sont bien convaincantes : je me lance, j’achète cette tétine pour 15€. Ah oui, c’est quand même cher

Cette tétine est disponible en pharmacie. Si vous ne la trouvez pas dans la pharmacie de votre quartier, vous pouvez vous rabattre sur les pharmacies en ligne. C’est ce que j’ai fait, mais faut ajouter les frais de port, ça commence à faire cher … pourvu que la V1 l’accepte.

La tétine CALMA

La tétine CALMA est composée de 3 parties :

  • la tétine en silicone,
  • une pièce supérieure (système de contrôle de l’écoulement de lait),
  • la base (système de contrôle de l’air).

Comparée à une tétine classique, c’est un peu compliqué.

tétine calma medelatétine calma medela

Les premières fois

La V1 a 3 mois, dans 2 semaines, il va chez l’assistante maternelle. Il faut donc commencer à tester le biberon.

tétine calma medela
Comparaison entre la tétine CALMA et une tétine classique (CHICCO)

Je tire mon lait (meuh-meuh). Le lait est dans le biberon, on y visse la tétine CALMA et c’est parti. C’est Papa Geek qui la teste avec la V1. On propose le biberon à la V1, on essaye de lui faire ouvrir la bouche, c’est pas gagné. Regard étonné à son papa qui semble dire : « je veux ma maman » (et il a bien raison !!). Bah oui, le sein, ça doit être plus sympa qu’un bout de plastique. Mais on persévère et on regarde sur le net les conseils pour que la V1 accepte cette foutue tétine ! On trempe la tétine dans du lait et on la repropose à la V1. Là, il reconnait l’odeur et comme c’est un « ventre sur patte », il ouvre la bouche et il commence à téter un peu et donc à prendre du lait : victoire ! Il n’en a pas bu beaucoup, mais  c’est un bon début.

On reteste plusieurs fois avant qu’il aille chez l’assistante maternelle : il arrive plus facilement à la prendre et boit de plus en plus de lait.

C’est bien parti ! Et chez l’assistante maternelle, il n’y a eu aucun problème : il buvait d’une traite tous ces biberons 🙂

Il a utilisé cette tétine à partir de 3 mois et jusqu’à ces 6 mois. Après, on a introduit les céréales dans le lait maternel puis dans le lait artificiel. Dans les 2 cas, la tétine ne fonctionnait plus, on a donc acheté les tétines MEDELA classique.

Ses points forts

  • Confiance

Et oui, MEDELA est le pro des produits liés à l’allaitement. Alors une tétine conçue pour les bébés allaités qui vient de chez eux, ça rassure. Et on part donc confiante et rassurée au travail en se disant que le soir, bébé voudra bien retourner au sein. Et quand on reprend après avoir pouponnée pendant plusieurs semaines la merveille, c’est important !

  • Durée de vie

 Je l’ai utilisée 3 mois et je n’ai eu aucun problème avec ni la nécessité de changer un élément de la tétine. Donc oui, elle est cher mais elle tient le coup !

  • Hygiène

Elle est fournie avec le capuchon et un bouchon : elle est donc totalement fermée et on peut donc la transporter partout.

tétine calma medelatétine calma medela

Ses points faibletétine calma medela

  • Prix 

15€ une tétine, c’est CHER !!! Et en plus, on n’a pas la certitude que l’enfant va l’accepter … L’idéal, c’est de pouvoir l’essayer avant de l’acheter mais bon, une amie qui a une tétine CALMA sous la main, ça court pas les rues …

  • Compatible uniquement avec les biberons MEDELA

La tétine CALMA de MEDELA ne va que sur les biberons de MEDELA, ce qui est logique. Ces biberons sont quand même assez chers et ne sont disponibles qu’en 2 volumes : 150 ml ou 250 ml.

  • Fonctionne qu’avec du lait maternel ou fluide

On oublie donc pour l’utiliser avec du lait contenant des céréales. A 6 mois, on a changé de tétine et rapidement, on a du aussi changer de biberons (et donc de marque) pour passer à des 330 ml.

Et l’allaitement dans tout ça ?

C’est surement ce qui vous intéresse le plus 😉

La V1 allait chez l’assistante maternelle 4 jours par semaine. Ces jours là, je le nourrissais matin et soir et il avait 2 biberons de lait maternel par jour. Les autres jours, c’était open seins bar.

Jusqu’à ses 6 mois, il n’y a jamais eu de confusion sein/tétine : la V1 est toujours retourné téter au sein avec plaisir.

A partir de 6 mois, je ne tirais plus mon lait au travail (c’est pas bien mais j’en avais ras-le-bol). La V1 a continué de téter avec plaisir jusqu’à 10 mois.

Vers 10 mois, il a commencé à refuser le sein et plus particulièrement le soir. J’avoue que je n’ai pas trop cherché à savoir pourquoi il refusait le sein. Mais comme il refusait aussi d’avoir un biberon de lait le soir, je ne pense pas que ce refus était du à l’introduction des biberons. C’était peut-être une grêve de la tétée, mais je n’ai pas insisté : j’étais déjà fière d’avoir allaitée mon enfant en exclusif jusqu’à 6 mois puis en mixte jusqu’à 10 mois (oui, oui, je me fais des compliments 😉). Alors à 10 mois, on a arrêté l’allaitement d’un commun accord (avec un petit pincement au cœur je dois avouer).

 

Bilan : Je ne peux pas déterminer exactement le rôle de la tétine CALMA dans mon allaitement. Mais je ne regrette absolument pas de l’avoir achetée : le fait que la V1 accepte cette tétine m’a vraiment rassurée sur la poursuite de l’allaitement alors que je partais travailler.

Pour info, j’ai prêté cette tétine à une amie qui allaitait. Son Bébé n’a jamais voulu prendre les biberons avec la tétine CALMA. Elle a donc bu des biberons d’une autre marque et a continué à allaiter jusqu’aux 9 mois du Bébé…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *