Allaitement·Produits BB

(Sac CityStyle MEDELA) Le livreur de lait

La V1 avait 3 mois et il était temps de reprendre le boulot.

Je regarde les petits yeux de cette merveille et je me dis que je suis incapable de le sevrer.

Alors, c’est décidé, même si je ne l’avais pas prévu au début, je vais continuer à l’allaiter et je vais donc devoir tirer mon lait pendant la journée au travail. Je sais que je devrais réussir à tirer mon lait au travail mais il va bien me falloir une solution pour conserver et ramener ce précieux liquide à la maison.

Je connais déjà la marque MEDELA.  Je loue le tire-lait SYMPHONY de la même marque et la V1 prend ses biberons avec la tétine CALMA.

Et là, je découvre le sac CityStyle de MEDELA.

SAM_1007

SAM_1015Ce sac ressemble à un sac à main très très classique. Il est noir avec un petit liserais blanc. Je vous l’accorde, il n’a pas beaucoup de charme ni spécialement de « Style » (pour le sac CityStyle, c’est dommage). Mais au moins, il ne se remarque pas.

Aucune marque n’est indiquée dessus, la marque MEDELA étant indiquée à l’intérieure du sac. Et c’est plutôt une bonne idée : on n’a pas envie que tout le monde sache qu’on est devenue une vache à lait et qu’on transporte du lait dans son sac. Ce sac est donc très discret.

Il ferme à l’aide d’une fermeture éclair. L’intérieur du sac n’est pas compartimenté. On trouve quand même une petite poche avec fermeture éclair, une autre pour mettre le téléphone portable et d’autres pour mettre des crayons.

Le fond du sac est renforcé, il tient donc parfaitement debout.

Le tissu se lave très bien.

Mais ce qui est intéressant avec ce sac, c’est qu’il est fourni avec un petit sac isotherme. Ce sac isotherme contient un pain de glace bien épais adapté à la forme des biberons et 4 biberons MEDELA de 150 ml. Ces biberons sont bien sur compatibles avec l’ensemble des tire-lait de la marque MEDELA.

Comme le sac à main, ce sac isotherme est discret. En le voyant, on ne peut pas savoir ce qu’il contient !

SAM_1001SAM_1003

SAM_1013Une fois le sac isotherme dans le sac à main, il reste un peu de place pour mettre un tire-lait de taille raisonnable et les différents accessoires. Par contre, le « super » tire-lait « Symphony » ne rentre malheureusement pas dans ce sac. Personnellement, je mettais ce tire-lait dans un sac à dos et je le laissais au bureau. Sans le tire-lait, il me restait donc largement la place pour ajouter les accessoires et porte-feuille, chéquier …

Je n’avais pas de frigo à disposition sur mon lieu de travail. Une fois le lait tiré, je mettais donc les biberons dans le sac isotherme. Pour essayer de conserver au maximum la fraîcheur, je laissais le sac dans une pièce non chauffée et comme on était en hiver, elle était bien fraîche (j’allais même jusqu’à ouvrir la fenêtre pour qu’il y fasse encore plus froid). Le soir, les biberons étaient encore frais. Si je devais congeler le lait, je prenais celui de la dernière traite.

Mais comme je suis sympa et que j’ai maintenant un thermomètre, j’ai fait un test (sous le contrôle de moi-même). J’ai mis la sonde du thermomètre dans un biberon et ce biberon, dans le sac isotherme. Comme je ne l’utilise pas actuellement, les 4 biberons étaient vides et le sac était dans une pièce chauffée à 19°C (et oui, on a encore du chauffage ici).

Et voilà les résultats (que vous attendez avec impatience, je suis sure) :

Durée Température
0 19°C
1 h 2,8°C
2 h 4,1°C
3 h 4,6°C
4 h 4,9°C
5 h 5,1°C
6 h 9°C
7 h 9,9°C
8h 10,3°C

Bon, les conditions du test ne sont pas optimum (j’ai bougé la sonde après 5h car elle était très près du pain de glace) mais ça permet quand même de se donner une idée : ce n’est pas aussi performant qu’un frigo mais c’est suffisant pour conserver le lait.

Malheureusement, dans ce petit sac, on ne peut mettre uniquement que 4 biberons de 150 ml. Il n’est donc pas possible de rajouter un autre biberon ou de mettre des biberons de 250 ml. Dans mon cas, avec deux sessions de tirage de lait dans la journée (surtout les premières semaines), c’était prêt à déborder. Mais comme cette quantité suffisait pour nourrir la V1, ce n’était pas très problématique.

Le sac à main avec le sac isotherme est vendu environ 45 euros. Ce prix est assez élevé mais ce sac est vraiment très pratique. De plus, il est très résistant. Je l’ai utilisé pendant 3 mois et je l’ai prêté à une amie qui l’a elle aussi utilisé 3 mois. Et bien, il est comme neuf.

Pour résumer :

Point positif :

  • neutre et discret,
  • adapté pour le transport des biberons,
  • conserve à une bonne température le lait,
  • bonne qualité.

Point négatif :

  • le prix.

Ce sac a été un véritable allié pour la poursuite de mon allaitement !

Et vous, comment avez-vous fait pour conserver votre lait ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *