Lecture

(La lecture #2 – La cité des ténèbres – La coupe mortelle de Cassandra Clare) Un livre presque mortelle

Cette semaine, après la trilogie « La sélection » de Kiera CASS, j’enchaîne sur une nouvelle série : La cité des Ténèbres de Cassandra Clare.

La série est rééditée en français à partir de 2013 sous son titre original The Mortal Instruments.

Alors, dans cette série, on retrouve 6 livres :

  • Tome 1 : La coupe mortelle (réédité sous le titre : La cité des ténèbres),
  • Tome 2 : L’épée mortelle (réédité sous le titre : La cité des cendres),
  • Tome 3 : Le miroir mortelle (réédité sous le titre : La cité de verre),
  • Tome 4 : Les anges déchus (réédité sous le titre : La cité des anges déchus),
  • Tome 5 : La cité des âmes perdus,
  • Tome 6 : La cité du feu sacré.

Allez, c’est parti pour le tome 1 :

L’histoire :

Clary, quinze ans, est une adolescente qui vit à New York. Lors d’une soirée dans un club, elle n’en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant : le corps de la victime a disparu d’un seul coup ! Et elle est la seule à voir tout ça. Mais le pire reste à venir… Sa mère a été kidnappée par d’étranges créatures démoniaques et l’appartement complètement dévasté. Sans le savoir Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d’antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d’ombres… Une guerre dans laquelle elle a un rôle à jouer.

Scénario : 6/10 

Je me suis laissée transporter par les événements. Et justement, les événements, il y en a beaucoup, beaucoup, beaucoup : le meurtre dans le club New-Yorkais, l’enlèvement de la mère de Clary, la recherche des souvenirs de Clary, les attaques, les différentes histoires d’amour, la recherche de la coupe mortelle (et je ne vous dis pas tout …). On a à peine le temps d’assimiler  les nouvelles données que c’est reparti pour un tour de manège ! C’est donc un scénario très vivant mais il faut faire attention à ne pas se perdre !
Et avec tous ces points positifs, je ne mets qu’un 6/10 ? Et oui, je suis une grande romantique (en fait, pas trop), mais THE révélation de la fin du livre, et bien, je ne l’aime pas trop (mais je ne le dirais pas ici, il faut aller lire le livre 😉). Et comme c’est à la fin, j’ai fini ce livre un peu déçu par l’histoire 🙁

Ecriture : 6/10

L’écriture est simple et efficace. Rien d’exceptionnel mais c’est suffisant pour passer un bon moment.

Suspense – 7/10 

Il se passe tellement de choses que le suspense est présent : que va t-il donc se passer suite au bisous / attaque / traîtrise / … (choisissez la bonne réponse). C’est sur qu’on se doute de certaines choses mais on peut difficilement connaître la fin avant d’avoir tout lu.

Bref, on ne peut pas le nier, il y a du suspense dans ce livre !

Addictivité : 8/10

Ah … mon point faible. Quand un livre me plait, je veux absolument le finir quitte à me coucher très (trop) tard (aie, aie, c’est dur le matin). Et pour ce livre, ça a été le cas. J’étais scotchés à mon kindle dans l’espoir de le finir très vite.

Mais comme je l’ai indiqué plus haut, je n’ai pas trop aimé la fin de l’histoire. Et là, je dois avouer que ça me motive quand même un peu moins pour aller lire la suite. Mais pour l’instant, je reste curieuse, et je vais surement commencer le prochain tome bientôt.

Créativité : 7/10 

On découvre en même temps que Clary le monde des Chasseurs d’Ombres et les Créatures Obscures telles que les vampires, les loups-garous, les sorciers, les fée,  les démons (et surement encore plein d’autres bestioles plus sympathiques les unes que les autres).

L’univers de fiction s’inscrit dans le monde réel (contemporain, principalement aux États-Unis), mais des créatures bien plus puissantes cohabitent avec les humains.

Dans ces univers un peu fantastiques, j’aime bien quand l’auteure prend le temps de détailler les différentes créatures, leurs us et coutumes (oui, on n’a pas tous l’occasion de vivre d’amour et de sang) et dans ce livre, on aurait pu faire un peu plus.

Par contre, on voit que l’auteure a pris plus de soin pour développer l’univers des Chasseurs Obscures et de leurs nombreuses techniques pour venir à bout des méchants.

Personnages : 7/10 

J’adore les personnages de Clary, Jace et Luke.

Ahh Jace, c’est quand même l’archétype du beau gosse, mais bon, on tombe quand même dans le panneau. On a vraiment envie de les connaitre et de les voir évoluer au fil des livres. Je n’ai pas trop accroché avec les autres personnages, je les trouve assez classique, pas très original.

Globale : 6,8/10 

Presque 7 ! J’ai bien aimé l’histoire. Le début est prometteur ! Je vais continuer à lire les autres tomes en espérant ne pas me perdre dans tous les événements de l’histoire.

On retrouve l’univers des « vampires et compagnie » dans le monde réel. Une série qui démarre bien, il n’y a plus qu’à continuer à la lire en espérant ne pas être déçu !

2 réflexions au sujet de « (La lecture #2 – La cité des ténèbres – La coupe mortelle de Cassandra Clare) Un livre presque mortelle »

  1. Ce premier tome n’est qu’un très léger aperçu de l’univers fascinant des Chasseurs d’ombres. J’espère que la suite te plaira autant qu’elle m’a plu !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *