Produits BB

(Siège auto SIRONA de CYBEX) Car j’étais dos à la route Toute la sainte journée

Avant la naissance de la V1, nous réfléchissons au siège auto. Au début, nous avions la coque Safety First fournie avec la poussette. Mais pour après, on prend quoi ??

Comme d’habitude dans le matériel de puériculture, on est un peu (beaucoup) perdu.

Pour le siège auto, on se dit qu’on a qu’à prendre un siège de catégorie 1/2/3 : la V1 ira au début dans la coque et quand il ne rentrera plus dedans, on le mettra dans ce siège.

On regarde les résultats au crash test et on choisit le Guardianfix pro 2 de KIDDY. Et hop, sur la liste de naissance, et hop, il nous est offert.

La V1 grandit, arrive au 9 kg et là on se dit : y a comme un problème. Mon petit, qui fait quand même 9 kg pour 72 cm à 9 mois (donc pas si petit que ça), je ne le vois pas du tout dans ce siège auto du groupe 1/2/3. Il tient à peine assis et il me parait minuscule dans ce siège. C’est vraiment fait pour des enfants plus grands.

On retourne donc très vite à la coque.

Je commence à farfouiller sur le web et je tombe sur le site securange.

Et là, je me dis qu’on s’est vraiment planté dans le choix du siège auto. Bébé doit rester le plus longtemps possible dos à la route : le Guardianfix pro 2 ne le permet pas.

Aie, aie, aie, panique à bord. Je commence à regarder les prix des sièges auto dos à la route, et je commence un peu (beaucoup) à m’étrangler : c’est littéralement hors de prix. Et quand on a déjà mis de l’argent dans un siège, ça fait mal de devoir en acheter un autre.

Le choix est fait : on laisse la V1 dans sa coque et quand ça ne rentrera plus, on avisera.

Et là, très gros coup de chance, j’ai été sélectionnée par ConsoBaby pour tester le siège auto Sirona de Cybex : le bonheur (et on débouche le champagne et on fait tourner les serviettes) !!!

Siege auto Sirona Cybex 8

Une fois le siège reçu, il faut donc l’installer 🙂

Après avoir trouvé la notice qui se range dans le dos du siège (bonne idée, encore il faut le savoir …), c’est parti.

Et là, c’est plutôt une bonne surprise : installation en moins de 15 min et encore, on a perdu beaucoup de temps à comprendre le système isofix de notre voiture. La notice n’est pas toujours très claire alors pour éviter de s’arracher les cheveux (qui tombe déjà un peu trop suite à l’accouchement), l’idéal, c’est d’installer son siège en regardant la vidéo sur le site de Cybex qui est parfaite.Siege auto Sirona Cybex 5

Les points forts :

  • Ses résultats au crash test !!

Ce siège auto est l’un des plus sur de sa catégorie : très bon en choc frontal et bon en choc latéral !

C’est quand même ce qu’on recherche dans un siège auto !

Il utilise pleins de trucs qui sont super pour la sécurité de nos petits :  système Isofix, une protection linéaire contre les impacts latéraux, une barre de rebond pour une protection en cas de choc arrière, une jambe de force qui apporte plus de stabilité …

  • Dos à la route

Et surtout, il permet de laisser bébé très longtemps dos à la route. Et cette position est beaucoup plus sure que face à la route. Tout est très bien expliqué encore sur le site securange (quand je vous dis que c’est une mine d’information !!).

La V1 est resté dos à la route jusqu’à la naissance de la V2, c’est à dire 28 mois. Pour vous donner une idée, à 2 ans et 2 mois, il pesait 13,4 kg et mesurait 88 cm. On aurait pu laisser encore la V1 de nombreux mois je pense. Certes, il avait les jambes un peu pliées, mais ça ne le dérangeait pas. Il faisait encore de très longues siestes dans son siège.

Il est indiqué que l’on doit passer l’enfant face à la route quand l’enfant atteint le trait rouge de l’appui tête.Siege auto Sirona Cybex 4

Par contre, Cybex indique qu’on peut laisser les enfants jusqu’à 4 ans/18 kilos, mais là, j’ai quand même un doute que ce soit possible.

  • Le système pivotantSiege auto Sirona Cybex 6

Ça peut paraître gadget, mais non, c’est le bonheur ! Pour attacher Bébé, on le met en face de nous : notre dos reste bien droit (vive les séances d’osthéo évitées). Et après, on tourne le siège et voilà : bébé est dos à la route ! Super rapide, un bonheur le matin quand on est à l’arrache.

Et l’autre petit plus, on limite les risques d’assommer le gamin contre le haut de la portière quand on le rentre dans la voiture (et oui, je suis pas toujours très douée avec mes enfants).

On peut le faire pivoter et l’incliner d’une seule main, c’est très pratique si on a bébé dans les bras. Par contre, plus l’enfant grossis, plus il devient difficile à tourner à soulever le siège et de le tourner. Et oui, ça commence à être lourd !

  • Le système d’inclinaison

Il y a plusieurs positions d’inclinaison. Cybex annonce 7 positions d’inclinaison. C’est sûrement le cas mais certaines doivent être un peu trop subtiles pour moi. J’en utilise 2 : droite et couchée. La position couchée est bien inclinée. Lors de nos long (très long) trajets, la V1 y a fait de nombreuses siestes. Et pour la V2, il voyage tout le temps dans la position allongée et c’est parfait pour lui.

  • Le harnais

Siege auto Sirona CybexC’est un système 5 points d’attache. Il permet donc de bien saucissonner la V2 dans le siège. Les petits « coussins » du harnais ne bougent pas et restent donc toujours bien en place sur bébé. Le harnais se ferme très facilement ainsi que le réglage.

Il y a des aimants sur le côté qui permettent de maintenir les sangles et d’éviter qu’elles se retrouvent sous les fesses de bébé quand on l’installe.

Tout ses « petits » trucs sont quand même très pratiques au quotidien.
Siege auto Sirona Cybex 1

  • Le design

Même si ça n’a pas beaucoup d’importance pour moi, je l’indique quand même. C’est vrai qu’il a un design sympa. Perso, on l’a en noir mais si vous voulez plus de gaieté dans votre voiture, il existe d’autres couleurs.

Les points négatifs :

  • Le réducteur bébé

Déjà, le réducteur n’est pas vendu avec le siège-auto. Et quand on s’étrangle voit le prix, c’est dommage.

On s’est servi du réducteur bébé pour la V2. C’était un petit gabarit (2,8 kg et 46 cm). Et bien, je n’ai pas été très rassurée de le mettre dedans à la sortie de la maternité. J’ai regretté de ne pas avoir ressorti le cosy. La V2 avait l’air vraiment tout petit dans son siège même avec ce réducteur. Heureusement, ça grossit quand même vite et en plus, on n’a pas fait de grand trajet avant qu’il ait 4 mois. Donc, pour les quelques trajets qu’on a fait, ça a été suffisant.Siege auto Sirona Cybex 2

Petites remarques de l’utilisation quotidienne :

Le tissu est lavable en machine à 30 °C, c’est toujours très pratique.

Le siège-auto a une jambe de force. Cette jambe s’appuie donc sur le plancher de la voiture. Et pour quelle soit efficace, ce plancher ne doit pas avoir de coffre. Donc c’est problématique pour certaines voitures. Cybex précise sur son site quelles voitures sont compatibles.

Il prend quand même un peu de place dans la voiture. Certains peuvent avoir du mal à reculer le siège avant …

Et quand on passe l’enfant face à la route, ça devient un siège bouclier ! Celui est fourni lors de l’achat. Mais comme mes enfants ont pour le moment toujours été dos à la route avec ce siège, je ne peux pas en parler.

Et au quotidien ?

Ce siège auto est très facile d’utilisation. On pose le Bébé, on l’attache face à nous et hop, on le tourne dos à la route. Bref, c’est rapide et super simple, le bonheur !

Et pour l’enfant, grâce à l’inclinaison, quand il fait dodo, la tête ne tombe pas ! Et quand je vois le nombre de sieste qu’ils ont fait dans ce siège, c’est qu’il doit être confortable. On fait aussi régulièrement de très long trajets (plus de 10h), et ça me rassure de les savoir dans un endroit confortable et sécurisé !

Et le prix ?

Environ 500€, c’est sur que le prix est quand même élevé et pas accessible à toutes les bourses mais bon, on peut utiliser ce siège auto jusqu’au 4 ans de bébé.

Je suis très satisfaite de ce siège-auto ! Merci ConsoBaby de me l’avoir fait tester, 3 ans après, je continue à m’en servir 🙂

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *